LA GALERIE MX FÊTE SES NOCES DE SOIE

Lovée en plein cœur du quartier international de Montréal à l’angle de la rue Bleury & de l’avenue Viger Ouest, la Galerie d’Art contemporain MX célèbre cette année ses 12 années d’opération. Elle est aujourd’hui l’écrin d’une aventure qui englobe plus de 38 années d’expérience sur le marché de l’art, devenue au fil des ans un incontournable de la scène artistique montréalaise avec son espace de plus de 6000 pi. carrés.

Très éclectique quant à sa ligne artistique, il s’agit certainement de la grande force de celle-ci et de sa particularité sur la scène montréalaise. « Nous ne tenons pas à nous enfermer dans une esthétique précise. Si le travail d’un artiste nous plaît et qu’il y a une qualité notable dans celui-ci, il nous fait toujours plaisir de l’exposer », tel est le mot d’ordre de Michael Mensi, propriétaire de la galerie. C’est ainsi que la Galerie MX s’est créé un réseau d’artistes aux médiums et aux esthétiques aussi variés que distinctifs.

À l’origine, l’établissement se voulait une vitrine consacrée aux artistes québécois. Son équipe était en charge de faire rayonner les talents québécois à l’étranger, par le biais d’un réseau de galeries affiliées, en majorité concentrée le long de la côte Est des États-Unis. Certains projets ont même amené certains des artistes à exposer en Europe, en Afrique du Nord et même jusqu’en Asie.

Aujourd’hui, avec la volonté de conserver son expertise dans un marché de l’art évolutif et mondial, la Galerie MX allie nouveauté et continuité, se renouvelant sans cesse, tout en gardant le cap sur la qualité et le mérite artistiques des artistes qu’elle représente. Nouveauté, car « avec la mondialisation et la vitesse à laquelle les informations sont diffusées, il devenait indispensable d’également s’ouvrir aux talents de l’extérieur. Les gens sont en contact avec le travail d’artistes de partout dans le monde et les frontières n’existent plus » constate Keven Sigouin, adjoint à la galerie. C’est dans cette optique que l’équipe de la Galerie a fait plusieurs ajouts d’artistes internationaux au cours des dernières années et dont la majorité d’entre eux y sont même en exclusivité canadienne, tels les Français Henri Iglesis, Laurence Jenkell et Cécile Plaisance, le Brésilien Lucio Carvalho, ou encore le Russe Alexander Kaletski.

Il reste que Montréal et le Québec sont un bassin foisonnant d’artistes de grande qualité, qui n’a rien à envier aux autres métropoles. Pour Michael Mensi, « les amateurs d’art veulent acquérir des œuvres canadiennes, pas seulement grâce aux avantages fiscaux qui leur sont offerts, mais aussi par souci d’encourager les talents d’ici. Tous les milieux ressentent la tendance des gens à acheter local, et c’est encore plus vrai lorsque l’on parle de culture ! » C’est pour cela que la Galerie MX allie artistes internationaux et québécois, car, outre la contribution à la réputation et au rayonnement de nos artistes, les accrochages réguliers proposés par son équipe veulent créer des dynamiques fortes entre les œuvres et les artistes, en instaurant entre elles et eux des dialogues, des confrontations, des questionnements, des oppositions, comme des complémentarités. Tout ce qui peut créer matière à questionnement pour les visiteurs et dont peuvent rêver tous les amateurs d’art…