En première page

Sébastien Larochelle

Sébastien Larochelle, artiste Montréalais.

« Art à la croisée des chemins du graffiti et de l’art rupestre, le peintre trace et retrace chevaux et taureaux sur des bâches usées et des affiches recyclées, histoire de faire surgir l’émotion par « l’authenticité » et le « vécu »des matériaux. »

Magazin’Art, Automne 2009.

Nouveaux arrivages!

Caballo Jaspeado 60″ x 48″

El torcito 40″ x 40″

Vuelta 48″ x 48″

Zebra 48″ x 96″

Iroka #2 48″ x 36″

En Septembre 2009, MagazinArt qualifie les œuvres de Sébastien Larochelle de « sensationnelles. » Depuis lors, Larochelle expose dans des galeries à Montréal et à Québec ainsi qu’au Whistler Village Gallery dans le cadre des Jeux Olympiques. Le jeune artiste, originaire d’Hull, s’installe à Montréal pour y poursuivre des études en Beaux Arts. Depuis un jeune âge, l’artiste est encouragé par sa mère à poursuivre sa passion, et d’ailleurs, ses tableaux lui en sont reconnaissants. S’inspirant notamment de Betty Goodwin, Larochelle coud lui même ses toiles, ce que sa mère lui avait appris à faire. Cela permet à l’artiste de travailler la texture du canvas. Sa technique consiste également à utiliser le dripping afin de manipuler les volumes et les effets des muscles des chevaux, des taureaux, ainsi que des personnages qu’il met en vie.

L’artiste ne laisse personne indifférent avec un technique habile mais imaginative et audacieuse. Artiste à surveiller!

Enjoy 72″ x 48″