Basé à San Francisco, l’américain Tim Tadder est un artiste photographe de renommé international. Classé parmi les 200 meilleurs photographes par le magazine Luezer Archive et parmi les 5 photographes les plus influents en 2015 par Epson. Sa liste de clients englobe certaines des plus grandes compagnies de ce monde telles qu’Adidas, Coca Cola, Mercedes-Benz, Sony et bien d’autres.

Né d’un père qui était lui-même photographe, il grandit à Baltimore ou il garde des souvenirs de celui-ci travaillant de longues heures dans son studio et sa chambre noire. Comme beaucoup de photographes, il découvre très tôt sa vocation pour son métier, mais ce n’est que plus tard dans son cheminement que celle-ci se précisa pour le photojournalisme. Animé par le désir de créer des images intelligentes qui racontent une histoire, cette spécialisation faisait beaucoup plus de sens à ses yeux et c’est pourquoi il choisit de faire sa maîtrise en photojournaliste à l’Ohio University School of Visual Art. Ces études eurent une grande influence sur son travail artistique, le poussant à toujours vouloir trouver une profondeur et un sens réel à ce qu’il crée.

Après s’être fait remarquer dans de grandes foires d’art tel qu’Art New York, il fait maintenant ses débuts sur le marché de l’art canadien ou il est représenté en exclusivité à la Galerie MX de Montréal.

La série « Nothing to See » met de l’avant l’instinct de la majorité à se bander les yeux pour vivre dans le confort du mensonge ou du déni. Fortement inspirer par l’actualité politique américaine, cette collection se veut plus qu’esthétiquement intéressante, mais également engagée et dénonciatrice.

Bio Imprimable