Le parcours d’artiste de Robin Cerutti est pour le moins atypique. En effet, outre ses talents exceptionnels de photographe, il est titulaire d’un doctorat en nanotechnologies. C’est en 2006, alors qu’il travaille pour IBM à New York, qu’il émerge en tant qu’artiste et que son travail commence à être reconnu et à se faire une place sur la scène artistique et dans le monde de la mode

À New York, Robin Cerutti a dans un premier temps exposé ses oeuvres à la Collective Gallery 173-171, basée dans le quartier de Chinatown, ainsi que pour le compte de l’American Italian Cancer Foundation, lors d’un évènement organisé par Damiani et Kiton. Il a ensuite signé l’exposition She’s an Astronomer, qui a consisté en une série de portraits de femmes scientifiques visant à susciter l’intérêt des jeunes pour les sciences. Cette exposition a d’abord été présentée au Zòcalo – au coeur même du centre-ville de Mexico – puis, au Museo de la Luz et dans plusieurs écoles du pays. 

En 2012, il a créé une collection « Pop post-moderne », diffusée par de nombreuses plateformes d’art numérique, dans le cadre de la clôture de l’exposition de Tom Wesselman au Musée des beaux-arts de Montréal. Ses oeuvres ont été présentées au festival Chromatic à Montréal (2012 à 2014) et à Paris (2015). En 2015, l’expo-évènement Montréal Créative a choisi de présenter ses oeuvres dans les studios de ICI ARTV en vue d’illustrer l’effervescence artistique montréalaise. C’est alors qu’il a rejoint l’équipe de la galerie MX. 

Depuis, ses oeuvres ont commencé à faire le tour du monde, en passant par Las Olas Fine-Art en Floride (2016) et par le groupe de Galeries Marciano à Paris (2017). 

En 2017, grâce à Hub-Art, Robin a pu dévoiler en première officielle sa nouvelle série Présence au Cube Art Fair, une foire artistique exposant une trentaine d’artistes nord-américains à Bruxelles. Cette série sera ensuite présentée à Paris dans un avenir proche. 

Au cours de ces dernières années, Robin a également adapté ses concepts artistiques à des scénographies oniriques dans les deux derniers films du réalisateur français Louis-Julien Petit, à savoir Carole Mathieu, en 2016, mettant en scène Isabelle Adjani, et Les invisibles en 2018. 

Ses oeuvres ont été diffusées dans de nombreux blogues et magazines tels que : Artsy Editorial, PetaPixel, My Modern Net, American Phtotography Artist, Photography Served, Claudia Magazine, pour n’en citer que quelques-uns.

Bio imprimable

Inside Escape – Portrait du photographe Robin Cerutti from Alexis Dubosc on Vimeo.

Vous désirez voir en primeur les dernières œuvres et nouvelles de la galerie ?

Obtenez un aperçu privilégié en vous inscrivant à notre infolettre mensuelle.
Ne plus afficher