Né en 1961 à Munich, Franz Walderdorff étudie d’abord la photographie à l’Académie Lazi de Stuttgart. Après l’obtention de son diplôme, il déménage à Hambourg où il eut la chance de travailler et de se perfectionner auprès du célèbre photographe Werner Bokelberg.

En 1986, Walderdorff déménage à New York ou, encore une fois, il eut le privilège de travailler avec des photographes de renom tels que Bruce Weber et Denis Piel. C’est à cette époque qu’il est repéré par la légendaire Carrie Donovan et qu’il commence à travailler pour des magazines tels que le New York Times. Son travail est alors régulièrement publié dans d’autres magazines tels qu’Allure, Vogue espagnol & chinois, Glamour italien, Britannique & Allemand.

Résident maintenant depuis plusieurs années à South Hampton dans l’état de New York, son travail est clairement inspiré par la quiétude de cette destination de villégiature. Le soleil, le sable, la mer et les baigneurs se retrouvent donc au centre de ses oeuvres. Il y conjugue la beauté des images à la manière d’un cinéaste et la technique précise d’un portraitiste. Une sensation décontractée, combinée à une haute définition visuelle est ce qui apporte la singularité et l’unicité du travail actuel de Walderdorff. Cela entraîne l’émanation d’un calme éblouissant, d’une beauté sereine et envoutante. Le tout, avec un charme d’antan, réinventé au goût du jour.

Bio imprimable