Bruno Fabbris est un photographe français originaire de Champagne. Son amour pour cette pratique est né lors de sa formation artistique à Paris, où il a découvert le travail de plusieurs grands photographes, dont Guy Bourdin, Jeanloup Sieff, Herb Ritts, Richard Avedon et Paolo Roversi.

La photo devient alors son nouveau médium de prédilection. Grand perfectionniste, il effectue lui-même tous ses tirages dans son propre laboratoire. Lors de son passage de l’argentique au numérique, il ne délègue aucune étape de production afin d’avoir un contrôle absolu sur le rendu final.

Pour Fabbris, le travail de retouche ne doit jamais outrepasser celui du studio et de la prise de vue. L’intégralité de l’image originale, de la peau et de la lumière doit demeurer immuable. L’instant de la captation est primordial pour lui. C’est un passionné de la lumière, de l’émotion et de l’instant présent, qui est fugace et ne se reproduit pas.

Ayant commencé sa carrière en exploitant le noir et blanc, Fabbris évolue tranquillement dans sa démarche artistique pour se diriger vers la couleur. Il garde toutefois un aspect monochromatique en préférant les gammes de couleurs dans le noir, gris et brun.

En collaboration avec la styliste Nathalie Rutili, il conçoit la série KRAFT. Évoquant les clichés de la haute couture, elle présente des costumes qui sont entièrement faits de matières recyclées comme le carton et la jute. Les photos anoblissent en quelque sorte ces matériaux plutôt ingrats. Bruno Fabbris réussit ainsi à créer des images dans une atmosphère feutrée au romantisme exacerbé, dignes d’une époque oubliée.